asus logo
Accessoires Asus | Pièces Détachées et Accessoires pour PC et smartphones Asus
  • Choisissez votre langue

L'indice de réparabilité

Partager sur

Actualité postée le : 08 Janvier 2021 à 22:12
L'indice de réparabilité
temps de lecture de l'article



Temps de lecture : 2 minutes



L’indice de réparabilité : à quoi ça sert ?


Depuis le 1ᵉʳ Janvier 2021, dans le cadre de la loi anti-gaspillage promulguée près d’un an plus tôt, les fabricants et revendeurs sont obligés d’afficher une note de réparabilité sur leurs produits.

L'indice de réparabilité : à quoi ça sert ?

À quoi correspond cette note, que signifie-t-elle, et quels bénéfices pourrons-nous en tirer ?


L’indice de réparabilité est une note allant de 0 à 10 qui permet de savoir avec quelle facilité un objet peut être réparé. Ce nouveau dispositif est pour l’instant obligatoire sur une petite quantité test de produits électroniques et ménagers : les smartphones, les téléviseurs, les ordinateurs portables, les lave-linges, et les tondeuses à gazon.
Il permet de donner plus de pouvoir au consommateur et leur offre la possibilité de savoir s’il sera facile et financièrement raisonnable de faire réparer et de réutiliser un produit.

Le nombre de produits concernés va progressivement augmenter au fil du temps.

Cette note attribuée au produit se base sur cinq critères :
- la disponibilité de la documentation technique (notices, vues éclatées, instructions.)
- la démontabilité/remontabilité du produit ainsi que les outils nécessaires à cela (nombre d’étapes de démontage)
- la difficulté d’accès aux pièces détachées
- le prix des pièces détachées
- les critères spécifiques aux types d’équipements concernés

L'indice de réparabilité : à quoi ça sert ?

Chaque fabricant devra calculer la note de ses produits en utilisant des grilles de notation fournis par le ministère de la transition écologique et devra l’afficher directement sur le produit ou son emballage ainsi que sur son lieu de vente.
Les produits vendus en ligne ne sont bien sûr pas exemptés de ces règles et devront clairement afficher la note sur la fiche produit de chaque objet.

Cette mesure anti-gaspillage a pour but de diminuer le nombre de déchets électroniques en France.

En 2019, seulement 40% des pannes sur les produits ménagés ont mené à une réparation.
L’objectif de l’état français est de passer à 60% de réparation en 2025.

Cette mesure va également aider le gouvernement à lutter contre l’obsolescence programmée et la surconsommation.
Dans ce cadre, l’état espère que les acteurs du marché joueront le jeu et tenteront d’améliorer les notes de leurs produits, voire retireront du marché les produits avec une note trop faible.

L'indice de réparabilité : à quoi ça sert ?

Cette mesure devrait être a terme un atout pour les marques qui fabrique des produits avec un indice de réparabilité élevé : il pourrait devenir un nouvel outil marketing puissant à l’instar de l’étiquette énergétique, obligatoire sur les produits ménagers depuis 1992.

Plusieurs associations de consommateurs ainsi que nombre de clients espèrent que cette mesure sera à l’avenir étendue à l’Union Européenne.